Des meubles en carton de luxe.

Depuis les débuts de Cartonrecup,  j’ai toujours cherché à vous faire découvrir des cartonnistes de talent . J’ai réussi à en joindre quelques uns qui m’ont fait la joie de venir partager un peu de leur temps sur ce blog .Fifi Cartoon a bien voulu,  avec beaucoup  de gentillesse répondre à  quelques questions

De son vrai nom Sophie Frankfurt,  cette artiste passionnée a débuté dans le carton en 2008 . Une passion qui ne la quittera plus. Peu de temps après cette révélation elle commence à créer ses propres modèles et puis finalement ouvre son propre atelier. Elle est la créatrice de nombreux modèles en carton et entre autre d’un fauteuil en carton « Obama » conçu à New York lors de l’élection du président Américain. Cette création a été saluée (entre autres ) par Le Monde et La Tribune( impressionnant !)

Je vous propose cette semaine cette petite interview de cette cartonniste de talent .

 

Bonjour Sophie ;

Comment vous êtes vous lancé dans la fabrication de meubles en carton.J’ai vu que vous avez fait un stage chez Eric Guiomar . Qu’y avez vous appris ? Et pouvez vous nous raconter vos débuts dans le cartonnage ?

 

10 ans  après avoir découvert chez une amie quelques réalisations, à un tournant de ma vie, j’ai décidé de prendre des cours de création de mobilier en carton.
Je pensais que ce serait un cours parmi d’autres : mosaïque…
Un stage démarrait le lendemain chez Eric, que je contactais, sans le connaître, ma copine me recommandant de m’adresser à lui.
Chez Eric, j’ai eu un déclic, un coup de foudre. J’ai appris les bases en 5 jours, et surtout accroché avec cette découverte. Je restais le soir pour travailler, il nous prêtait sa maison, et me levais tôt pour continuer à avancer sur mon projet.
Cette première semaine, je trouvais mon nom, des centaines d’idées de réalisations s’imposaient à moi, je remplissais des carnets de croquis avec les possibilités infinies et la liberté de réalisation que m’offrait le carton.
Je laissais les clés « dans la cachette » après avoir prolongé le stage d’une journée, seule, avec « Noisette », ma première création sous le bras.
Voilà pour les débuts, je me lançais aussitôt dans la réalisation de meubles rêvés, ma maison se transformait en atelier…je ne savais pas où j’allais, mais j’y allais !

 

Ou trouvez vous vos idées de création ?

Les idées proviennent d’un besoin…Besoin d’un rangement, avec compartiments, adapté à ma façon expéditive de ranger :de ce point de départ naît le meuble gruyère, un de mes préférés.

Avec une alvéole pour les chaussettes, une alvéole linge de maison (roulé comme à l’hôtel), une alvéole sous-tif-culottes. Au moment de ranger, je vise l’alvéole ! Le tour est joué.

Pratique, ludique, esthétique…un peu ma formule magique.

 

Vous avez obtenu une médaille d’or au concours Lepine. Pouvez vous nous raconter en quelle année ? Comment cela s’est passé et ce que cela représente pour vous ?

J’ai obtenu 2 prix lors de ma participation au concours Lépine en 2011

Meilleure inventeur Femme
Médaille du secrétariat d’Etat à l’artisanat…
C’était ce dont j’avais besoin à l’époque.
Ayant quitté un poste de cadre dans le multimédia, c’était une marque m’indiquant que je ne faisais pas fausse route. Que j’étais sur mon chemin, et que j’avais bien fait
de me lancer. Une reconnaissance pour l’ingéniosité de mon travail. Les pièces et concepts exposés étaient « les modulables » : la bibliothèque-banc, le bar, banc-sculpture…

 

Comment avez vous fait pour vendre votre premier meuble en carton et quel a été votre ressenti à ce moment la ?

 

Je ne m’en souviens pas. Je ne sais plus lequel j’ai vendu en premier. J’ai failli vendre la chaise Obama 2500 €…

Une galerie en ligne ouvrait « ses portes », avec de nombreux articles dans la presse (18 articles, dont le monde)

Elle avait choisi ma création comme « mascotte » de l’ouverture du site.
Mais avec des réticences, elle trouvait mon prix trop élevé.
Saoulée par le marchandage, je décidais de ne pas la vendre, car pour moi, elle avait cette valeur (minimum) et cela n’était pas discutable.
2 jours plus tard, une personne de la galerie m’appelait sur un ton plus qu’aimable, me disant que j’allais être ravie…car j’avais un client.
Je campais sur ma position, me disant que si le premier jour, un client se battait pour cette création, c’est qu’elle en valait beaucoup plus.
Je la garde chez moi depuis, absolument détachée du fait qu’elle se vende un jour ou non. Mon rêve absolu serait de la voir un jour au
musée Guggenheim à New York !

 

Le recyclage est il important pour vous ?

Le recyclage est important… pour nous tous ! Mais cela n’a pas été ma motivation de départ.

Un conseil pour faire une belle finition d’un meuble en carton ?

Avoir envie de réaliser un objet magique, dans lequel on ne peut plus déceler sa « composition ». Qu’émerge de ce matériau un objet parfait…et on arrive à quelque chose de pas mal !

Pouvez vous nous parler de votre dernier ouvrage ?

Je voulais justement transmettre ce que j’ai appris, les techniques élaborées au fil des 4-5 années de pratique pour parvenir au résultat que je recherchais.

Meuble télé

 Comment peut on se former à la fabrication des meubles en carton ?

Une formation de 5 jours suffit. Il faut ensuite avoir une envie, une vision, un projet (le moteur pour avancer le plus loin possible)

Quelle est votre activité actuelle et quels sont vos projets ?

 Mon voyage dans le carton s’est terminé à la parution du 2e livre.
Aujourd’hui, d’autres passions ont émergé, et même si ça donne le vertige (comme à mes débuts dans le carton), je décide de suivre mon cœur, mon instinct,

et je démarre aujourd’hui, à 47 ans, des études de nutrithérapeute.

Merci beaucoup Fifi Cartoon
pour vos réponses.
Pour en savoir plus sur Fifi Cartoon et commander son dernier livre : Lien

 

 

Recevez gratuitement le guide

"AUTOUR DU CARTON"

En bonus vous serez informé en avant première de nos dernières découvertes !

    4 commentaires

  1. Pascale santandreu 9 juillet 2014 at 20:21 Répondre

    J’aime bien ce que fait Fifi carton, elle est fait dans l’originalité et dans l’artistique!!!!

  2. Nina 9 juillet 2014 at 21:20 Répondre

    Merci pour « guide pratique « 

  3. linda bouffard 14 juillet 2014 at 12:23 Répondre

    j`aime beaucoup ce que vous réaliser et vous êtes un beau modèle pour moi de ce que je veux devenir félicitation et continuer votre beau travail

    • mario 21 juillet 2014 at 22:20 Répondre

      merci Linda ; les compliments font toujours
      plaisir

Laissez un commentaire