La meilleure façon de ranger ses outils

Les Bricoleuses.fr Vous connaissez?

J’ai trouvé le site tellement sympa que je leur ai proposé de venir écrire un petit article invité qui pourrait vous intéresser…

A découvrir sans plus tarder

Voilà, vous y êtes, prêt-e à en découdre pour fabriquer vos meubles en carton !

Vous vous êtes équipé-e, vous avez le matériel, les outils adaptés et la Mo-ti-va-tion !!

 

Mais là, stop, je vous arrête dans votre élan, désolée… Chez les Bricoleuses, nous avons l’habitude de voir cet entrain partir en miette en quelques jours, semaines ou mois dans le meilleur des cas.

 

D’ailleurs, si on se permet de vous donner quelques conseils, c’est parce qu’on est passées par là :

 

  • l’enthousiasme du projet de bricolage
  • le plaisir des premières courses dans son magasin favori qui sent bon la colle, le bois, le carton et le neuf…
  • l’énergie des premières heures, jours, voire des premières semaines
  • la satisfaction des premières réalisations
  • et puis… la perte du premier outil, l’énervement à chercher la bonne colle, les bons ciseaux, l’éponge adaptée etc…

 

Ce qui était un plaisir, un hobby, un pur bonheur, à suivre un tuto et à voir évoluer sa création, peut vite virer au cauchemar quand on ne retrouve pas ses outils d’une séance à l’autre.

 

Sans compter le drame quand un-e “ami-e” ou son/sa conjoint-e a “juste pour quelques heures”, emprunté l’équerre magique, celle qui va si bien et qui rend le travail si propre et parfait… et qu’on ne se souvient plus réellement, au moment où on en a besoin, à qui on l’a prêtée, où elle aurait dû être rangée, et comment la retrouver…

 

La séance bricolage se transforme alors en “escape game” où l’équerre devient la pièce maîtresse du jeu qu’il faut absolument retrouver pour finir le projet dans le temps imparti…

 

Dans ces cas là, le retour au magasin de bricolage devient vite une corvée, et le porte-monnaie rappelle à l’ordre d’une gestion quelque peu fantaisiste.

 

Mais alors, comment ranger ses outils?

 

Pour le travail spécifique du carton, vous avez besoin de petit matériel. Il n’est donc pas nécessaire – sauf si bien entendu vous vous lancez dans d’autres types de bricolages – de partir sur un équipement ambitieux et volumineux.

 

Voici donc 3 types de rangement adaptés à votre matériel pour ne plus l’égarer et toujours rester zen :

 

  • Le sac à outils

 

Le sac à outils se transporte facilement grâce à une bandoulière fournie en plus des poignées. Souvent muni de poches ainsi que de sangles élastiques, le sac à outils permet un rangement optimisé de votre matériel.

 

Il est à la fois pratique, léger, solide et durable, peu encombrant et peu coûteux.

Vous trouverez des modèles variés, y compris des modèles à roulettes, et/ou permettant d’intégrer un sac à ordinateur ou des dossiers de type A4. C’est donc un équipement complet et très pratique.

 

  • La boîte à outils ou caisse de rangement

A un ou plusieurs étages, la caisse de rangement est un matériel pratique et léger. Attention cependant à ne pas acheter un modèle trop bas de gamme dont le plastique ne serait pas assez solide.

Vous pourrez, selon le modèle, y ranger tous vos petits outils, et autres attaches, tubes de colle, vis, clous etc…, bien triés.

 

  • Le sac à dos

C’est un équipement très pratique pour les globe trotteurs du bricolage ! Un sac à dos à outils, quelle bonne idée ! Finalement, c’est comme si vous aviez un sac à outils sur le dos, vous laissant alors les mains libres de leurs mouvements.

 

Pensez aussi que ce type de matériel peut faire l’objet d’un cadeau intelligent à un-e ami-e bricoleur-euse !

 

Voilà donc, j’espère que l’une de ces trois idées pourra répondre à votre besoin et qu’ainsi, vos outils et petit matériels pour réaliser vos objets et meubles en carton, seront bien rangés et prêts à être utilisés quand vous en aurez besoin.

 

Florence, du site Lesbricoleuses.fr

 

mario
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: